VMBalader

afficher les menus

S'échauffer en vélomobile ne réchauffe pas la planète

2020-02-03

Vélomobile et pollution

Sans pétrole

Le vélomobile peut remplacer la voiture pour de nombreux trajets interurbains. Tout en vous tenant en forme. Il n'a pas la désagréable habitude de rejeter des particules nocives en grande quantité dans l'environnement comme le font tous les véhicules à moteur, y compris les moteurs électriques.

Ainsi voici quelques petites vérités écologiques qui font du bien.

  • Le carbone qu'il utilise est stocké pour longtemps dans la carrosserie.
  • Il pèse environ 40 fois moins lourd qu'une voiture moderne, c'est autant de matière en moins et d'énergie à soustraire pour le déplacer.
  • Il abîme infiniment moins les routes que les engins de plusieurs centaines de kilos, il économise donc le bitume qui se raréfiera en même temps que le pétrole bon marché.
  • Il améliore l'état de santé et l'état intellectuel de son utilisateur au contraire des véhicules à moteur qui diminuent l'espérance de vie par la passivité de sédentaire qu'ils induisent.