VMBalader

afficher les menus

Vélomobile par temps chaud voire caniculaire

2019-07-23

Le Vélomobile au quotidien, gestion des hautes températures estivales

Le vélomobile est un véhicule pensé pour les quatre saisons.

Par temps chaud le vélomobile est étonnement adapté.

Car si certes, le bas du corps du cycliste est moins refroidi par le frottement du vent, cette partie est plus à l'ombre et est donc moins affectée par la brûlure solaire. Le bronzage vm-istes vous le prouvera.

Merci Jessica de montrer comme on est assis en vélomobile !

Position de vélo couché d'une blonde ! image utilisée à but d'information sous des airs parodiques, trouvée sur Pinterest - tous droits réservés

Tout cycliste ou randonneur un peu expérimenté sait naturellement doser son effort pour ne pas dépasser sa capacité de régulation.

Or en vélo couché et donc bien sur en vélomobile l'effort du corps est plus facile à contrôler car cette position :

  • clairement augmente la capacité à s'oxygéner par l'ouverture de la cage thoracique ;
  • diminue la charge du coeur avec des jambes plus hautes ;
  • évite au dos de trop s'occuper de conserver l'équilibre, et ainsi donne de l'appui pour pousser les pédales, ce qui répartit l'effort dans une chaine musculaire plus longue. C'est de l'énergie plus facile à renouveler.
  • donne le sourire à Jessica, l'aviez-vous remarqué ?

Donc, même si l'on perd fatalement en efficacité au plus chaud de l'été, l'on conserve l'avantage face aux vélos droits dans les mêmes conditions

Conseils pratiques

Nous conseillons de s'habiller en tenue de coureur à pied pour pratiquer le vélomobile, c'est à dire en short et t-shirt respirants. Ces vêtements sont les plus adaptés que nous connaissions, leurs versions de base estivales sont abordables et très légères.

Il ne faut pas oublier de s'hydrater proportionnellement à la température, car le cycle de l'eau est fortement accéléré par celle-ci. Cela n'est pas un problème en vélomobile, puisqu'il y a largement de quoi transporter des dizaines de litres.

À titre indicatif, en pleine canicule l'on tourne ici à 2,5 l d'eau aux 100 kms, avec un peu de jus de citron pour exciter la soif.

Nous conseillons de se protéger avec de la crème solaire sur le haut du corps avant de monter en vélomobile décapoté l'été. Nous n'hésitons pas à nous surprotéger le crâne des UV avec quelque accessoire qui tombe sous la main comme un chapeau ou une casquette, pourvu qu'ils tiennent au vent.